Basé à Paris, Le Triangle est à la fois un restaurant et une microbrasserie. Leur objectif ? Proposer une restauration de qualité en accordant des bières artisanales faites sur place ou venant de brasseries étrangères. Le trio de créateurs propose des recettes d'ici et d'ailleurs pour nous faire voyager.

Je te propose de découvrir la Muôi Tiêu Chanh. Un allé simple pour le Vietnam !

Nom : Muôi Tiêu Chanh

Style : Saison

Couleur : Jaune

Teneur en Alcool : 5,6 %

Malt : Orge et blé

Houblon : Motueka

Particularité : Brassé avec du sel rose de l’Himalaya

Amertume :             2 / 5
Sucre :                         1
 / 5
Pétillance :               1,5
 / 5
Acidité :                     2
 / 5

L'oreille

Lorsque l’on ouvre cette Muôi Tiêu Chanh, un bon pschitt se dégage. Cette bière est peu effervescente en bouteille, mais dès qu’on la verse dans un verre, toute la pétillance se dégage.

L'oeil

L’étiquette de la Muôi Tiêu Chanh est simple mais bien réalisée. On y retrouve, sur un fond bleu/vert, les ingrédients faisant l’originalité de cette bière : le lime, le sel rose d’Himalaya et enfin le poivre de Phu Quoc. 
Lors du service, une belle mousse blanche se forme. La Muôi Tiêu Chanh montre toute son effervescence à travers sa jolie robe jaune et mi-opaque. On voit les fines bulles danser en remontant à la surface pour former cette couronne de mousse.

Le nez

Après l’ouverture, l’odeur qui se dégage est poivrée. On sent toute la puissance du poivre noir et blanc du Phu Quoc. Dans le verre, les flaveurs dominantes sont le poivre avec une petite touche de lime. Plus on plonge le nez dans la Muôi Tiêu Chanh, plus le poivre se fait présent avec une note herbacée.

Le goût

Avant de la goûter, on s’attend à une bière acide et qui prend la gorge avec la présence de la lime et du poivre…Mais loin de là ! Avec l’ajout du sel rose, l’ensemble est harmonieux, doux. Dès la première gorgée, le poivre se fait sentir de manière subtile afin de nous rappeler qu’il est présent. Une fois le poivre passé, le lime fait son apparition pour apporter un léger assèchement de la bouche,  malgré tout très rafraîchissant. La Muôi Tiêu Chanh reste en bouche une trentaine de seconde puis disparaît. L’harmonie de cette bière n’appelle qu’une autre gorgée!

La sensation

Dès les premières gorgées, on ressent ce côté frais qui est des plus agréables lors de l’été et qui rappelle les citronnades maisons, pleines de goûts et de peps. Cette bière, peut être une bière de tous les jours pour accompagner les chaudes journées d’été.

Quelques accords

  • Coquillages
  • Bo Bun
  • Salade de tomates
  • Brochettes de poulet au barbecue

Ce qu'il faut retenir

  • Bière douce en bouche
  • Harmonie du poivre, lime et sel
  • Sensation de fraicheur

Tu as déjà goûté cette bière ? N'hésite pas à nous dire ce que tu en as pensé 🙂

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à suivre Le Bear Trotter sur Facebook ou Instagram.
Si ce n’est pas déjà fait, pense à télécharger mon guide “Choisir et accorder sa bière à un plat en un clin d’oeil” pour aller plus loin.
A la prochaine pour un nouvel article et bonnes dégustations !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez gratuitement le livre "Choisir et accorder sa bière à un plat en un clin d’œil ! "